Blog

Quelles seront les qualités indispensables à l’ingénieur du futur ?

Face aux enjeux multiples auxquels fait face le monde d’aujourd’hui, de l’industrie 4.0 en passant par la robotisation et l’impression 3D jusqu’aux nouveaux services qui se créent autour de la ville intelligente (« smart city »), les écoles d’ingénieurs s’adaptent et diversifient leurs offres de formation. De nouvelles approches émergent, confirmant une évolution de la perception et du métier de l’ingénieur. Etre un scientifique chevronné, capable de résoudre des équations complexes ne suffira plus. Les enjeux de demain déplacent le curseur vers des compétences non exclusivement techniques mais liées à l’entrepreneuriat ou encore à la prise en compte de l’expérience usager qui jusqu’ici était l’apanage des designers ou des architectes. En témoigne le développement de doubles cursus (ingénieur-architecte ; ingénieur-manager..) qui prouve bien que la pluridisciplinarité sera indispensable pour l’ingénieur du futur de même que la maîtrise des  « soft-skills », ces compétences comportementales (empathie ; adaptabilité ; esprit collaboratif ; capacité à penser la transversalité..) dès lors que l’ingénieur ne sera plus un gestionnaire de la technique (désormais automatisée et numérisée) mais un professionnel à l’interface entre la technique, les fournisseurs, les clients et son entreprise.

%d blogueurs aiment cette page :