Blog

La lecture bilingue développe l’autonomie de l’apprentissage

Rebecca Ricault, professeure d’anglais au Lycée Janson-de-Sailly à Paris, analyse les méthodes d’enseignement des langues vivantes en France et vante les mérites de l’immersion linguistique.
A rebours d’un apprentissage des langues vivantes longtemps axé sur les connaissances et la grammaire, les méthodes actuelles inspirées de l’efficacité anglo-saxone sont davantage centrées sur la pratique, la communication directe et la mise en situation au sein d’un projet. Des méthodes dites actionnelles qui, si elles sont bénéfiques en terme de motivation et de sens donnés aux apprentissages courent potentiellement le risque de voir les contenus se vider de leur substance culturelle et littéraire. Aussi l’auteur encourage-t-elle à valoriser davantage la lecture bilingue pour accéder à une vision singulière du monde. En renouant avec une histoire ou un récit, les savoirs linguistiques se sédimentent et ouvrent un espace d’imaginaires culturels…

%d blogueurs aiment cette page :