Blog

L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL): une attractivité grandissante auprès des étudiants du monde entier

« Nous sommes une grande entreprise publique », c’est en ces termes que Stéphane Decoutère, délégué du président de l’EPFL aux affaires extérieures, s’est exprimé dernièrement devant une délégation de représentants d’universités françaises. Première cette année du classement « under 50 » (les universités de moins de 50 ans) du Times Higher Education, l’EPFL figure en bonne place dans tous les rankings mondiaux. Avec un budget annuel abondé à hauteur de 650 M€ par la Confédération et 311 M€ de fonds externes, l’école polytechnique a les moyens de ses ambitions. Avec des formations à la pointe des nouveaux modes d’apprentissage (elle est leader dans la production de Mooc (Massive open online courses) avec plus d’un million d’inscrits, une recherche d’excellence à la convergence des sciences de l’ingénierie, des sciences de la vie et des humanités digitales et un système en innovation et transfert ultra performant, l’EPFL est conçue sur le modèle des grandes campus américains. Un tel écosystème permet à l’école suisse de disposer d’équipements emblématiques comme le Rolex Learning Center ou le SwissTech Convention Center. Une réussite globale qui doit beaucoup à la vision de Patrick Aebischer, président de l’EPFL.
%d blogueurs aiment cette page :