Blog

Imperial College de Londres : l’internationalisation à tout prix malgré le Brexit !

En dépit du Brexit et du durcissement de la politique migratoire, Alice Gast, présidente américaine du prestigieux établissement britannique se veut très confiante sur la capacité de l’Imperial College à maintenir son attractivité pour les étudiants étrangers. Avec 20% d’étudiants internationaux, l’Imperial College est l’université la plus reconnue en sciences et en ingénierie et également la plus internationale du Royaume-Uni. Forte d’une recherche scientifique très compétitive, la ligne politique de l’actuelle présidente est claire. Il s’agit, coûte que coûte, de faciliter la mobilité des étudiants-chercheurs et de garantir leur insertion professionnelle au Royaume-Uni grâce à l’instauration de « visas pour les talents ». Ceux-ci sont encore à l’état de négociation avec de grands groupes industriels, pharmaceutiques ou issus de la finance ou de l’énergie. Destinés aux chercheurs britanniques ou étrangers diplômés de l’Imperial et impliqués dans des programmes de recherche transnationaux, ces « visas pour les talents » leur permettront d’exercer au Royaume-Uni dans la recherche académique ou appliquée. Multipliant les partenariats prestigieux avec d’autres établissements à l’international (ex: Inserm, Biomérieux à Lyon ou encore le CERN à Genève), l’Imperial College entend ne pas s’en laisser compter. Décryptage..

%d blogueurs aiment cette page :