Blog

La Humboldt Université de Berlin, symbole de l’humanisme européen

L’Université Humboldt sur la célèbre Allée des tilleuls de Berlin (« Unter den Linden ») est un pilier de l’enseignement supérieur allemand. Une solide institution prisée des étudiants allemands et internationaux. Son évocation nous ramène à l’héritage immense des frères Humboldt, pure incarnation de l’esprit nouveau qui soufflait alors sur l’Europe de l’esprit à la charnière des 18ème et 19ème siècles. A cette époque, l’heure est à une Europe ouverte, synonyme de mobilité sociale et géographique et de bouleversement des catégories mentales et de la sensibilité. Tous deux originaires de Berlin, cosmopolites, polyglottes, les frères Humboldt vécurent en citoyens du monde à Londres, Rome, Paris et Vienne et côtoyèrent les plus grands esprits de leur temps : Goethe, Mme de Staël, Mme Récamier, Chateaubriand, Schiller. On attribue à Wilhelm (1767-1835) la fondation de l’université de Berlin, à Alexander (1769-1859) la promotion d’un système de recherche scientifique qui se perpétue dans les actions de la fondation qui porte son nom. Leur postérité est immense et se retrouve dans  l’histoire des sciences humaines, l’anthropologie, la géographie, les sciences de l’Antiquité, la linguistique ou encore la botanique et la minéralogie. Ni la formation de l’Allemagne moderne, ni la construction de la Grèce des philologues, ni la réalité moderne des musées et de l’Université, ni la mise en place d’un dense réseau scientifique européen, appelé encore « République des Lettres » ne s’expliqueraient sans leur action.

%d blogueurs aiment cette page :