Blog

Europe : un dispositif pour booster la mobilité des apprentis

À la rentrée 2016, 150 apprentis se formeront pendant six à douze mois dans un autre pays européen. « Les centres de formation de 14 pays d’Europe ont travaillé plus d’un an pour concrétiser l’ambition de Jean Arthuis, député européen, de donner aux apprentis des possibilités équivalentes à celles des étudiants en matière de mobilité », explique Antoine Godbert, président de l’Association pour la mobilité longue des apprentis en Europe et ancien directeur de l’agence Erasmus + pour la France. Pour les promoteurs de ce type de mobilité, la route vers un « Erasmus des apprentis » est encore longue faute de cadre juridique et de systèmes d’apprentissage harmonisés au niveau européen. Sans compter que le système européen ECVET de crédits d’apprentissage pour l’enseignement professionnel – devant assurer la transparence et la lisibilité des diplômes professionnels entre les pays – connaît une mise en œuvre moins aisée que pour les crédits ECTS, destinés aux étudiants.

%d blogueurs aiment cette page :