Blog

Que devront savoir les étudiants du XXIème siècle ?

Avez-vous déjà entendu parler du VUCA ? (Volatile, Uncertain, Complex, Ambiguous). Cet acronyme anglais désigne en quelques termes l’état de notre monde contemporain traversé par de profondes ruptures à la fois technologiques, économiques et sociales et ouvert sur un horizon incertain. Face à ce nouveau paradigme, comment préparer au mieux la jeune génération du XXIème siècle sans verser dans les discours doctes et moralisateurs ? Déjà leur dire qu’à l’ère d’une industrie de la connaissance désormais numérisée et à portée de clic, il sera plus que jamais indispensable d’apprendre à apprendre. Ceci passera non seulement par la maîtrise des outils numériques mais par la capacité à sélectionner et contextualiser les informations glanées sur le web. D’informations, elles devront se transformer en connaissances ce qui requiert un effort de contextualisation, de mise en perspective, donc d’esprit critique. Les personnalités qui feront la différence sur le marché de l’emploi en 2020 seront aussi celles qui feront le plus preuve de curiosité, à savoir la faculté de se confronter à la nouveauté, de se questionner, d’instiller la connaissance suffisante pour poser les bonnes questions afin d’innover. Au-delà d’un socle de savoirs généralistes, il faudra aussi des savoir-faire, afin de garantir une insertion professionnelle rapide en phase avec les attentes du marché. Montage de projet, maîtrise des outils de community management et des langues étrangères, capacités rédactionnelles, capacité à s’organiser et à anticiper, vision stratégique et mise en œuvre opérationnelle…. voilà une partie du viatique à se constituer. Sans oublier un accent particulier sur les softs skills, ces compétences comportementales axées sur le social, l’empathie et la créativité et qui se plaçant bien au-delà du cadre des savoirs académiques signeront la capacité des jeunes à se connecter et à interagir avec les autres acteurs de la société pour créer de la valeur-ajoutée.. Décryptage…

%d blogueurs aiment cette page :