Blog

Les Compagnons du Devoir, une voie d’excellence vers l’entrepreneuriat

Sellier-garnisseur, cordonnier-bottier, ébéniste, tonnelier, maréchal-ferrant, jardinier-paysagiste.. Ces métiers, quelque peu surannés, n’ont pourtant plus rien à voir avec les attributions que l’on serait tenté de leur prêter…Savez-vous que le forgeron travaille essentiellement en bureau d’étude ? Que le chaudronnier ne fabrique plus de chaudrons tels qu’on les imagine ? Que la célèbre tente Quechua® est l’œuvre d’un sellier ? La formation à ces métiers manuels est l’œuvre des Compagnons du Devoir, mouvement pluricentenaire qui offre aujourd’hui une voie d’excellence vers l’entrepreneuriat du CAP à la Licence professionnelle. Parmi les valeurs cardinales du compagnonnage : l’accomplissement de l’homme dans et par son métier, la transmission de savoir-faire, le partage ainsi que le voyage comme abandon des certitudes et ouverture sur d’autres cultures. Grâce à la création, en 2010, d’un service Entreprendre aux Compagnons du Devoir, l’entrepreneuriat connaît un véritable essor. Ce service distille des conseils gratuits pour la création d’entreprise et organise des formations dispensées à des « aspirants », ceux qui désirent accéder au rang de Compagnon. Une chose est certaine : sur les 250 entreprises accompagnées depuis la création du service Entreprendre, en 2010, seules trois ont fait faillite… A bon entendeur..

%d blogueurs aiment cette page :