Blog

Les cérémonies de remise des diplômes: le doctorat à la fête!

Alors que les cérémonies de remise de diplômes, avec toges, écharpes et toques avaient été abandonnées en France après 1968, celles-ci reviennent fortement sur le devant de la scène. Restées cependant la norme chez la plupart de nos voisins, leur réaffirmation marque une inflexion positive en particulier pour le doctorat, ce niveau de diplôme encore en manque de reconnaissance au sein de l’hexagone. De plus en plus internationalisé avec des dispositifs de co-tutelle en plein développement, le doctorat est synonyme de recherches conduites souvent à l’étranger et d’une capacité à s’approprier d’autres cultures et méthodes scientifiques. En cela, il reste un diplôme d’excellence avec des exigences accrues: moins de 2 % d’une classe d’âge accède au doctorat (11 000 doctorats délivrés en 1993 en France, 13 500 en 2014 en France, 15 000 au Royaume-Uni et 25 000 en Allemagne). Renouer avec le rite des cérémonies est donc un beau symbole d’universalité et d’intemporalité et une manière de signifier l’appartenance à une communauté de la recherche internationale. Décryptage avec Sylvie Pommier, Directrice du Collège doctoral de l’Université Paris-Saclay…

%d blogueurs aiment cette page :