Blog

Cap sur la Suisse : recruteur cherche désespérément candidat trilingue !

A ceux qui prédiraient de sombres pronostics pour la langue allemande dans les années à venir, sachez que les grandes entreprises et les groupes internationaux installés à Genève ou à Zurich, recherchent des collaborateurs maîtrisant les deux langues nationales – le français et l’allemand -. Or les recruteurs ont de plus en plus de mal à trouver ce type de candidats. Mais parler les deux langues nationales ne suffit pas pour être recruté dans une entreprise internationale installée en Suisse. “Sans l’anglais, cela ne vaut même pas la peine d’envoyer son CV”, assure Richard Aeschmann, du cabinet Alexander Hughes, à Genève. Read more..

%d blogueurs aiment cette page :